Rouge du Roussillon


La race Rouge du Roussillon

Les Pyrénées Orientales, une partie de l'Aude et de l'Hérault abritaient une race très particulière de par sa couleur et son origine, métis de moutons locaux très mérinisés et de races nord-africaines.

En 1989, la Ferme Conservatoire s'est retrouvée devant l'éventualité d'être la seule structure à pouvoir récupérer quelques-unes des dernières brebis de race Rouge du Roussillon appartenant au seul troupeau ayant connu un effort de conservation. Une hésitation, un scrupule à élever les animaux méditerranéens sous le climat océanique du Bordelais ne nous fit acquérir que 12 bêtes alors que le reste du troupeau allait être complètement dispersé. Une enquête de terrain nous révéla l'intérêt unique de ces animaux et la difficulté que nous allions avoir à maintenir une souche aussi restreinte dans laquelle la consanguinité se faisait déjà un peu sentir. C'est pour cela que nous allions avoir à maintenir une souche aussi restreinte dans laquelle la consanguinité se faisait déjà un peu sentir. C'est pour cela que nous avons décidé d'effectuer un croisement d'absorption par cette race d'un troupeau de brebis limousines. Actuellement, plusieurs milliers d'animaux sont patiemment sélectionnés pour obtenir des ovins rouge du Roussillon avec une meilleur variabilité génétique.